Accueil / Possibilités du programme

POSSIBILITES DU PROGRAMME

Le programme Erasmus+  s’adresse à toute personne impliquée dans l’éducation et la formation, formelle, informelle et non formelle : élèves, apprenants, apprentis, étudiants, enseignants et tout personnel travaillant sur des thématiques liées à l’éducation, la jeunesse ou le sport.

Il propose  3 actions concrètes (Action clé 1: Mobilité individuelle, Action clé 2: Partenariats en faveur de la coopération et Action clé 3: Réforme des politiques) et permet de financer des projets européens dans tous les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport en Europe mais également (sous certaines conditions) dans le monde entier.

*****

Pour les étudiants de l’enseignement supérieur

Les études à l'étranger constituent un volet essentiel du programme. Elles ont un effet positif sur les perspectives d'emploi ultérieures et permettent d'améliorer les connaissances linguistiques, de gagner en autonomie, de prendre confiance en soi et de s'immerger dans une nouvelle culture.

En outre, Erasmus+ permet également aux étudiants de réaliser un stage à l’étranger ou de participer à un programme intensif hybride

La mobilité est accessible à tout étudiant inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur de la FW.-B, doté de la Charte Erasmus, à un cursus débouchant un diplôme d’enseignement supérieur reconnu. C’est l’établissement qui définit ensuite les conditions et les critères de sélection pour un départ en Erasmus+.

**

POSSIBILITES

Le programme propose un soutien pendant toute la période d'étude à l'étranger, qu'elle soit effectuée dans un pays participant au programme Erasmus+ ou dans un pays partenaire . Cette période d’études peut également inclure une période de stage.

Erasmus+ encourage également les stages à l'étranger que ce soit dans un pays participant au programme ou un pays partenaire, ainsi que pour les jeunes diplômés (dans l’année suivant l’obtention de leur diplôme).

  • Mobilité des doctorants et post-doctorants

Ces derniers peuvent entreprendre une mobilité Erasmus+ à des fins d’étude ou de stage, de courte ou longue durée,  à l'étranger.

  • Programmes intensifs hybrides

Les étudiants peuvent également participer à des programmes intensifs hybrides. Combinant une courte période de mobilité physique avec une composante virtuelle obligatoire, ces programmes doivent être innovants, transnationaux, interdisciplinaires et permettre le travail collaboratif.

Sous certaines conditions, les étudiants peuvent obtenir une bourse pour participer à un Master conjoint Erasmus Mundus. Ces Masters se distinguent par leur excellence académique et le niveau élevé d'intégration des cours entre de nombreux établissements d'enseignement supérieur de différents pays.

  • Mobilité hybride

Tout type de mobilité peut être hybride: combiner une période  mobilité physique avec une composante virtuelle (cours en ligne, travail de groupe en ligne, participation à un programme intensif).

Les prêts Erasmus+ pour masters sont garantis par l’UE et assortis de conditions de remboursement favorables. Ils sont destinés à aider les futurs étudiants à financer leur master dans un pays participant au programme Erasmus+ en limitant au maximum la charge économique que représentent ces études.

*****

Pour les apprenants et apprentis de la formation professionnelle

Différentes possibilités sont offertes aux apprenants et apprentis, ainsi qu’aux jeunes diplômés inscrits dans un organisme d’EFP participant au Programme Erasmus+.

Erasmus+ encourage la mobilité  des jeunes de l’enseignement et la formation professionnels, notamment  à travers la:

  • Participation à des compétitions des métiers: les apprenants de l'EFP peuvent participer à des compétitions des métiers à l'étranger (1 à 10 jours). Un financement est également prévu pour le personnel ou les experts accompagnant les apprenants pendant l'activité.
  • Mobilité à des fins d'apprentissage de court terme des apprenants de l'EFP: les apprenants de l'EFP peuvent passer une période d’apprentissage à l’étranger auprès d’un organisme d’EFP partenaire, une entreprise ou tout autre organisme de l’EFP ou sur le marché du travail- avec une composante « professionnelle » forte.  Un programme d'apprentissage individuel doit être défini pour chaque participant. (10 à 89 jours)
  • Mobilité d'apprentissage de long terme des apprenants de l'EFP (ErasmusPro): les apprenants de l'EFP peuvent faire une période d’apprentissage plus longue à l’étranger auprès d’un organisme d’EFP partenaire, une entreprise ou tout autre organisme de l’EFP ou sur le marché du travail- avec une composante « professionnelle » forte. Un programme d’apprentissage individuel doit être défini pour chaque participant. (90 à 365 jours)

Tout type de mobilité peut être hybride: combiner une période  mobilité physique avec une composante virtuelle.

*****

Pour les élèves de l’enseignement scolaire

Différentes possibilités sont offertes aux élèves inscrits dans une école (maternelle, primaire, secondaire) de la FW.-B participant au Programme Erasmus+.

Désormais les élèves peuvent bénéficier de plusieurs possibilités dans le cadre du programme Erasmus+. Ils peuvent notamment participer à une :

  • mobilité individuelle des élèves de courte (10 à 29 jours) ou de longue durée  (30 à 365 jours);
  • ou à une mobilité de groupe d’élèves (2 à 30 jours).

Ces mobilités peuvent consister en une période d’apprentissage/d’étude ou un stage dans une école partenaire ou une organisation pertinente pour le projet de l’élève. Un programme d’apprentissage individualisé devra être défini pour chaque élève.

Nouveauté : une période de mobilité réelle peut être combinée avec de la mobilité virtuelle.

*****

Pour les jeunes de 13 à 30 ans

Erasmus+ est ouvert à tous les jeunes, et pas seulement à ceux qui suivent des études ou une formation professionnelle. Avec Erasmus+, ils peuvent  faire du bénévolat en Europe ou en dehors de l'Europe, voire participer à un échange à l'étranger.

POSSIBILITES

Le service volontaire européen est assimilé au Corps Européen de solidarité et est ouvert aux jeunes âgés de 17 à 30 ans. Il permet de partir à l'étranger pour participer à un projet en tant que bénévole. Une grande variété de projets existent dans de nombreux domaines tels que l'aide sociale, l'environnement et la culture.

Les échanges permettent à des groupes de jeunes venus de différents pays de se rencontrer et de vivre ensemble. Dans le cadre d'un échange, les jeunes peuvent participer à différentes activités: ateliers, exercices, débats, jeux de rôle, activités à l'extérieur, etc.

  • Des projets de dialogue pour la jeunesse peuvent également être soutenues.  

*****

Pour les apprenants inscrits dans un organisme d’éducation des adultes

Sous certaines conditions, les apprenants adultes inscrits dans un organisme d’éducation des adultes peuvent prendre part à différentes opportunités de mobilité à l’étranger.

  • Mobilité pour un groupe d‘apprenants  (2 à 30 jours)
  • Mobilité individuelle court-terme (10 à 30 jours)

Ces périodes de mobilité réelle peuvent être combinées avec des mobilités virtuelles.

*****

Pour les professeurs,  formateurs, directeurs, conseillers, administratifs ou tout autre membre du personnel d’un organisme d’éducation et de formation ainsi que les travailleurs de jeunesse

Erasmus + donne l’opportunité  au personnel éducatif  (enseignant ou non) et du secteur jeunesse, d’aller suivre des formations ou réaliser un stage d’observation à l’étranger. Ces possibilités doivent s’inscrire dans un projet  plus large de l’organisme en lien avec ses missions et défis pédagogiques.

Le programme permet également  d'aller enseigner dans un établissement d'enseignement et de formation à l'étranger.

Les établissements d’éducation et de formation peuvent inviter des experts  étrangers à venir partager leurs connaissances pour améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage au sein de leur organisme.

Enfin, les organismes de l’éducation et la formation peuvent également accueillir des personnes inscrites dans un cursus de formation à destination des (futurs) enseignants (et les jeunes diplômés) pour  faire un stage au sein de leur organisme.

*****

Pour les organismes d’éducation, de formation et de jeunesse

L’accès au programme Erasmus+ se fait via les organismes ayant été sélectionnés pour participer au programme et pour différents projets spécifiques (action-clé 1 ou action-clé 2).

Pour les établissements d’enseignement supérieur, ils doivent disposer de la Charte Erasmus pour participer au Programme. Pour les organismes des autres secteurs de l’éducation et la formation, en fonction du type de projet, ils ont la possibilité d’introduire une demande d’accréditation qui leur donnera accès à des financements garantis et simplifiés dans le cadre des projets en action-clé 1.

Enfin, les organisations souhaitant participer à Erasmus+ peuvent mener un certain nombre d’activités de développement et de mise en réseau, en vue notamment d'améliorer les capacités professionnelles de leur personnel, de renforcer leurs capacités organisationnelles et de créer des partenariats de coopération transnationale avec des organisations d’autres pays, afin d'obtenir des résultats innovants ou d’échanger des bonnes pratiques.

Dans le cadre de ces projets de coopération, les organisations doivent favoriser les possibilités de mobilité à des fins d'enseignement et de formation pour les étudiants, le personnel, les stagiaires, les apprentis, les bénévoles, les professionnels du secteur de la jeunesse et les jeunes. 

Les organisations participantes peuvent ainsi accroître leur capacité d'exercer leurs activités au niveau international, améliorer leurs méthodes de gestion, accéder à davantage de projets et de possibilités de financement, améliorer leur aptitude à préparer, gérer et suivre des projets et disposer d'un éventail de possibilités plus attractif pour les étudiants et le personnel éducatif.