Retour sur deux journées de célébrations en FW.-B

Ces 12 et 13 octobre marquaient une nouvelle édition des Erasmus Days en Europe. L’AEF-Europe s’est associée pour la première fois à cet événement en invitant ses porteurs de projets à participer à l’événement. Cette initiative était l’occasion pour les bénéficiaires d’apporter plus de visibilité à leur projet ainsi que de disséminer leurs résultats. En Fédération Wallonie-Bruxelles, plusieurs audacieux ont relevé le défi et se sont lancés dans l’organisation d’un événement. Retour sur quelques-unes de ces activités :

Y’a pas que les frites dans la vie : c’est quoi ton excuse pour ne pas partir ? (ULB)

Dans le cadre des Erasmus Days, l’Université libre de Bruxelles a organisé, le vendredi 12 octobre, une journée de la mobilité internationale. Objectif : informer les étudiants de l’ULB sur les possibilités de mobilités Erasmus+ au sein de l’université, leur donner des idées de destination et répondre aux questions des étudiants intéressés. La journée s’est déroulée en deux temps. Pour commencer, une séance d’information générale, qui fut suivie d’une foire au sein de laquelle se trouvait un stand pour chacune des destinations proposées par l’université pour la mobilité étudiante. Pour promouvoir son événement, l’ULB a réalisé des cartes postales ainsi que des affiches avec une accroche : « Y’a pas que les frites dans la vie : c’est quoi ton excuse pour ne pas partir ? » accompagnée d’un cornet de frites. Ils ont aussi réalisé une interview avec la coordinatrice de l’ULB autour des avantages et possibilités d’une mobilité à des fins d’étude. Enfin, l’ULB a encouragé les participants à cette journée à utiliser le hashtag #VoirAilleursSiJySuis.

16 ans de mobilité Erasmus+ : retour sur les stages en Espagne des étudiants en tourisme (CEFAID)

Au CEFAID (Centre espagnol de formation et d’actions intégrées de développement), les Erasmus Days étaient l’occasion de célébrer le seizième anniversaire des mobilités de stage Erasmus+ pour les étudiants en agent de tourisme. En effet, c’est en 2002 que le CEFAID (CEFAUO à l’époque) a candidaté pour la première fois en vue de recevoir un financement « Leonardo » (ancien appellation du programme Erasmus+ pour le secteur de la formation professionnelle). En 16 ans, ce sont 224 stagiaires qui ont eu l’opportunité de partir pour un stage de dix semaines en Espagne, dans un hôtel ou une agence de voyage. Lors des Erasmus Days, le CEFAID a donc voulu mettre à l’honneur ses anciens stagiaires et les a invités à venir témoigner devant les nouveaux et futurs étudiants du centre, sur leur expérience en Espagne ainsi que sur leur parcours avant et après avoir suivi la formation. Un moment d’échange et de convivialité entre anciens et nouveaux élèves, suivi d’un lunch et d’un concert de musique espagnole. Le CEFAID a fait la promotion de son événement via plusieurs banners sur son site Internet ainsi que via un événement sur Facebook. Des affiches étaient également présentes à l’entrée du centre afin de réunir un maximum de personnes.

Quelle école pour demain ? : VIP2018 – Visions on Innovative projects (Institut de la Providence)

À l’occasion des Erasmus Days, l’Institut de la Providence à Champion a décidé d’organiser une grande conférence de quatre jours réunissant 16 écoles de 15 pays européens différents. Membre du réseau « Education without frontiers », l’Institut de la Providence souhaitait utiliser cette conférence pour permettre une dissémination des bonnes pratiques européennes au sein des écoles partenaires du réseau et auprès d’autres écoles issues de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Parallèlement à la création d’un site Internet autour de la conférence, l’institut a créé un événement Facebook ainsi que publié un communiqué de presse afin d’atteindre un large public. La conférence a mis élèves et professeurs au travail autour de la construction de l’école de demain à travers différents ateliers dont les résultats furent présentés au public le 12 octobre.

International Festivities (EPHEC)

Au programme des Erasmus Days à l’EPHEC : une après-midi d’activités autour de l’internationalité et de la notion de multiculturel. Tous les étudiants (en ce compris les étudiants Erasmus entrant) se sont réunis pour jouer au babyfoot, s’affronter dans un quizz sur la culture belge et un festival culinaire où chaque étudiant devait apporter une spécialité de son pays. Les étudiants ont aussi été invités à témoigner sur la signification, pour eux, du mot « international ». Cet événement, s’il était destiné à tous, avait pour objectifs principaux de favoriser l’intégration des élèves en mobilité entrant et d’informer les étudiants de deuxième année sur les possibilités de mobilités d’étude. Des badges ont donc été distribués aux participants et plusieurs séances d’information ont été organisées sur les trois campus de l’école.

Découvrez aussi le programme d’activités des autres participants aux Erasmus Days en Fédération Wallonie-Bruxelles :