Accueil / Erasmus+ / Le programme

ERASMUS+

 

Le programme

 

Erasmus+ est le programme de l’UE dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020[1]. L’éducation, la formation, la jeunesse et le sport peuvent jouer un rôle primordial pour faire face aux changements socio-économiques, qui constituent les principaux défis auxquels l’Europe sera confrontée jusqu’à la fin de la décennie, et pour soutenir la mise en œuvre du programme politique européen en faveur de la croissance, de l’emploi, de l’équité et de l’inclusion sociale.

La lutte contre la hausse du taux de chômage, en particulier parmi les jeunes, est devenue l’une des tâches les plus urgentes pour les gouvernements européens. Trop nombreux sont les jeunes qui abandonnent l’école prématurément et qui courent ainsi un risque accru de se trouver sans emploi et d’être socialement marginalisés. Le même risque menace un nombre élevé d’adultes peu qualifiés. L'Europe a besoin de sociétés plus inclusives et plus homogènes, qui permettent aux citoyens de jouer un rôle actif dans la vie démocratique.

L'éducation et la participation des jeunes sont cruciales pour prévenir une radicalisation car elles mettent en avant des valeurs européennes communes, favorisent l'intégration sociale, renforcent la compréhension entre cultures différentes et font naître un sentiment d'appartenance à une communauté. Les technologies changent la manière dont la société fonctionne et il est nécessaire de veiller à les exploiter au mieux. Les entreprises européennes doivent gagner en compétitivité grâce aux talents et à l’innovation.

Un autre défi consiste à développer le capital social chez les jeunes, l’autonomie de ces derniers et leur capacité à participer activement à la société, conformément aux dispositions du traité de Lisbonne qui visent à « favoriser la participation des jeunes à la vie démocratique de l’Europe ».

Cette problématique peut aussi être traitée par l’intermédiaire d’activités d’apprentissage non formel, qui visent à renforcer les qualifications et les compétences des jeunes, ainsi que leur citoyenneté active. De plus, il est nécessaire de donner aux organisations de jeunesse et aux animateurs socio-éducatifs des possibilités de coopération et de formation pour développer leur professionnalisme et la dimension européenne de l’animation socio-éducative.

Des politiques de jeunesse et des systèmes de formation et d’éducation performants peuvent contribuer à relever ces défis en donnant aux citoyens les compétences requises par le marché du travail et l’économie, tout en leur permettant de jouer un rôle actif dans la société et d’assurer leur développement personnel. Les réformes menées en matière d’éducation, de formation et de jeunesse peuvent renforcer les progrès accomplis pour atteindre ces objectifs, sur la base d’une vision partagée par les décideurs et les parties prenantes, de données tangibles et d’une coopération dans différents domaines et à divers niveaux.

 

Le programme Erasmus+ est destiné à soutenir les efforts déployés par les pays participant au programme pour utiliser efficacement le potentiel de talents et d'atouts sociaux de l’Europe dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie, en rapprochant les soutiens accordés à l’apprentissage formel,  non formel et informel dans tous les secteurs de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Le programme accroît également les possibilités de coopération et de mobilité avec les pays partenaires, notamment dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la jeunesse.

 

Conformément à l’un des nouveaux éléments figurant dans le traité de Lisbonne, Erasmus+ soutient également les activités qui visent à développer la dimension européenne dans le domaine du sport, en favorisant la coopération entre les organismes responsables des sports. Le programme favorise la création et le développement de réseaux européens en offrant des possibilités de coopération entre les parties prenantes et l’échange et le transfert de connaissances et de savoir-faire dans différents domaines liés au sport et à l’activité physique. Cette coopération renforcée aura notamment des répercussions positives sur le développement du potentiel du capital humain de l’Europe en contribuant à réduire les coûts socio-économiques du manque d’activité physique.

 

Le programme soutient les actions, la coopération et les outils conformes aux objectifs de la stratégie Europe 2020 et à ses initiatives phares, comme « Jeunesse en mouvement » et « Une stratégie pour les nouvelles compétences et les nouveaux emplois ». Grâce aux méthodes ouvertes de coordination, le programme contribue aussi à atteindre les objectifs du cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation et ceux de la stratégie européenne pour la jeunesse.

 

Ces investissements dans la connaissance, les qualifications et les compétences seront bénéfiques aux particuliers, aux institutions, aux organisations et à la société dans son ensemble, car ils contribueront à la croissance et garantiront l'équité, la prospérité et l’inclusion sociale en Europe et au-delà.


[1]  RÈGLEMENT (UE) 1288/2013 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 11 décembre 2013 établissant « Erasmus + » : le programme de l’Union pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport (http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:347:0050:0073:FR:PDF)