Accueil / BREXIT / Brexit

Breaking news

Préparation du Brexit: la Commission européenne adopte un ensemble final de mesures d'urgence pour un scénario d'absence d'accord, concernant le programme Erasmus+

Le programme Erasmus+ est l'un des programmes phares de l'UE. Au 30 mars, 14 000 jeunes de l'Union à 27 post-Brexit (dont des étudiants, des stagiaires de l'enseignement supérieur ou en formation technique et professionnelle, de jeunes apprenants et des membres du personnel éducatif) seront présents au Royaume-Uni dans le cadre du programme Erasmus+, et 7 000 ressortissants britanniques seront présents dans un État membre de l'Union à 27 post-Brexit dans ce même cadre.

En cas d'absence d'accord, ces jeunes ne seront pas en mesure d'achever leur semestre Erasmus+, et pourraient ne plus bénéficier de bourses. La proposition présentée vise à remédier à cette situation en faisant en sorte que dans une telle situation, les étudiants et stagiaires en séjour Erasmus+ à l'étranger au moment du retrait du Royaume-Uni puissent terminer leurs études et continuer de recevoir les financements ou les bourses correspondants.

Plus précisément, pour les mobilités qui débuteraient après le 30 mars 2019, la Commission européenne n’offre, pour l’instant, aucune garantie concernant la participation du Royaume-Uni au programme Erasmus+.

Au vu de l’évolution incertaine du contexte réglementaire/législatif des prochaines semaines, l’Agence recommande aux établissements, par mesure de précaution, d’inviter les participants sélectionnés pour une mobilité vers le Royaume-Uni qui débuterait après le 30 mars 2019 à prévoir, le cas échéant, un second choix de pays de destination.

+ d'infos?