Accueil / AC1/Mobilité / Qu'est-ce que c'est ?

Qu'est-ce que c'est?

L’Action-clé 1 du programme Erasmus+ soutient la mobilité des jeunes, des apprenants, des étudiants et du personnel éducatif ou de jeunesse dans un des pays participant au programme afin d’y entreprendre une expérience professionnelle ou d’apprentissage.

Un projet de mobilité se caractérise par :   

  • Une approche stratégique dont le but est la modernisation et l’internationalisation de l’organisme d’éducation, de formation ou de jeunesse participant ; 
  • Un besoin clair et clairement exprimé en termes de formation du personnel, des jeunes et des apprenants ; 
  • La sélection, la préparation et le suivi appropriés des participants ; 
  • Des activités de mobilité ayant pour objectif l’acquisition de compétences spécifiques ; 
  • La reconnaissance des acquis d’apprentissage des participants aux activités ; 
  • Des modalités de diffusion et de valorisation de l’impact et des acquis d’apprentissage.

L’action clé 1 soutient : 

La mobilité des apprenants, des étudiants et du personnel dans différents secteurs de l’éducation et de la formation:

Education des adultes    

La mobilité des jeunes (13-30 ans) et des travailleurs de jeunesse : possibilités d'obtenir un financement pour des projets menés en dehors du cadre scolaire: échanges de jeunes, formations et mises en réseau des travailleurs de jeunesse ou de participer à un Service Volontaire Européen dans un autre pays en tant que jeune, organisme d'envoi ou d'accueil.  

Les masters communs Erasmus Mundus : programmes d’études internationales intégrés, de haut niveau, dispensés par des consortiums d’établissements d’enseignement supérieur qui octroient des bourses aux meilleurs étudiants de master durant toute la durée du programme et dans le monde entier.  

Les prêts pour masters Erasmus+ : les étudiants de l’enseignement supérieur des pays participant au programme peuvent demander un prêt garanti par le programme pour partir à l’étranger pendant toute la durée d’un master. Les étudiants doivent s’adresser aux banques nationales ou aux agences de prêts participant à ce dispositif.